Comment réussir à orner son jardin avec un saule pleureur ?

Le saule pleureur est très célèbre parmi les différentes espèces de saules qui existent. Il est parfois utilisé comment arbre d’ornement au sein d’un jardin très espacé. En effet, son charme incroyable lui vient de son effet retombant, le rendant unique et inlassable. Si vous aimeriez orner votre jardin de cette plante, et que vous souhaitez en planter dans votre jardin, vous trouverez dans cet article différentes astuces.

Généralités sur le saule pleureur

Cet arbre, avec sa silhouette unique, est reconnaissable entre mille.

Dans le meme genre : Salon Piscine Spa et Jardin : tout savoir sur l’édition 2021

  • Il possède un port qui est retombant
  • Son feuillage est caduc et fin
  • Il est bruissant au moindre petit soufflement du vent

Afin de le garder dans votre jardin pour une longue durée, vous devez l’entretenir de la meilleure des façons possibles.

Comment grandit un saule pleureur ?

Source image : pixabay

Il est important de noter que cette plante possède une croissance très rapide. Ainsi, lorsque vous avez décidé d’en planter, assurez-vous d’avoir beaucoup d’espace

A lire également : Réparez vos machines de motoculture en quelques clics

  • En effet, le saule pleureur peut atteindre les 25 mètres de hauteur
  • Il possède également une envergure très importante
  • Le système racinaire de l’arbre est très développé
  • Ainsi, vos constructions peuvent en être endommagées par les racines si vous ne disposez pas d’un espace suffisant à son développement

Par conséquent, sachez dès maintenant que si votre terrain est petit, il est préférable de ne pas en planter. Optez plutôt pour une plante qui lui ressemble. Vous n’avez pas d’idées ? Faites un tour sur https://www.plantesplaisirspassions.com/ qui vous présente d’innombrables idées de déco pour votre jardin et votre extérieur, que ce soit en matière de fleurs à planter, ou de mobiliers à opter pour orner votre jardin.

 

Comment planter un saule pleureur ?

Le saule pleureur se plante par la technique du bouturage. Cependant, vous pouvez en avoir à partir des graines qui sont contenues dans les fleurs.

  • La plantation va se faire durant l’automne, en suivant le calendrier lunaire. Cela va permettre un meilleur enracinement.
  • Le saule pleureur aime être proche d’une source d’eau
  • Ainsi, près d’un lac ou d’une rivière est l’endroit idéal pour en planter
  • Pour se développer, le saule pleureur a besoin d’eau et de sol humide

Cependant, même si votre sol est ordinaire, la plante peut s’y développer. Et bien qu’il préfère les endroits ensoleillés, vous pouvez tout aussi bien le planter dans un milieu mo-ombré.

L’entretien d’un saule pleureur

Ce qui est très pratique avec cet arbre, c’est qu’il ne nécessite pas beaucoup d’entretien pour s’embellir.

  • Cependant, arrosez-le régulièrement durant les 2 premières années suivant sa plantation. Après ce délai, il devient inutile de l’arroser
  • Le paillage ainsi que le taillage permettent de garder la plante en bonne santé. En effet, il est important d’enlever les branches malades et/ou mortes
  • Le taillage, entre autre, permet de revigorer la plante et de diriger sa silhouette

En ce qui concerne les maladies, sachez que le premier geste à réaliser est de désinfecter les outils lorsque vous passez au taillage. Cependant, d’autres maladies peuvent toucher votre arbre.

  • Des maladies dues à des champignons, causant des tâches noires qui sont entourées de jaune ou encore un racornissement des rameaux, peuvent se traiter avec un fongicide.
  • Des chenilles ou encore des pucerons peuvent se traiter de façons naturelles, telle que l’utilisation de savon noir, par exemple